Visite à l'École de fouilles
Dimanche, le 23 mai 2004. Ce matin, je me suis levé tôt. À l'occasion de la journée portes ouvertes, on pouvait visiter l'École de fouilles de l'Université de Montréal, tout près du musée de Pointe-à-Callière. C'est le site de l'ancien château de Louis-Hector de Callière. Moi, je m'intéresse beaucoup à l'archéologie depuis que je suis petit, j'ai donc adoré ma visite. C'est super intéressant de voir, dans les grands trous, les couches de sédiments qui représentent les époques. J'aime aussi voir les murs, ils me font imaginer la forme des bâtiments. Et puis, je m'imagine aussi des histoires sur les gens qui les habitaient.
 
J'ai beaucoup aimé le petit kiosque à l'entrée. Il présentait des objets trouvés sur le site. On y montrait, entre autres, de petites billes en pierre, des chaussures de cuir restaurées et des tuiles d'ardoise avec des gribouillis dessus. Ces gribouillis, ils ont été laissés par des constructeurs de l'époque, ce sont des calculs qu’ils faisaient pour la pose du toit du bâtiment...
 
Il y avait douze étudiants cette année, et ils étaient super gentils. Au début, ils étaient un peu nerveux de faire visiter le chantier au public, mais ils ont tous été très bons et leurs présentations étaient claires et intéressantes.
 
Comme je suis le fils de la spécialiste de la culture matérielle du chantier, j'ai eu droit à une visite spéciale. Je suis resté toute la journée et j'ai même pu fouiller avec les étudiants. C'est quand même drôle de s'imaginer qu'il y avait des gens, il y a des siècles, qui vivaient ou travaillaient à l'endroit même où j'étais en train de gratter avec ma petite truelle!
 
Samuel Corbeil
13 ans